AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 GP du Portugal- 11/04- 13/04

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
roro
MV AGUSTA F4
MV AGUSTA F4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2499
Age : 31
Localisation : trappes
Emploi : boucher moto foot
Moto : er6f/Z750/sv1000s
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: GP du Portugal- 11/04- 13/04   Jeu 10 Avr - 17:49

11/04 Essais libres 1 11:00
11/04 Essais libres 2 14:55
12/04 Essais libres 3 11:00
12/04 Qualification 14:55
13/04 Warm-up 10:25
13/04 Course (28 tours) 14:00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roro
MV AGUSTA F4
MV AGUSTA F4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2499
Age : 31
Localisation : trappes
Emploi : boucher moto foot
Moto : er6f/Z750/sv1000s
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: GP du Portugal- 11/04- 13/04   Jeu 10 Avr - 17:53

En tête du classement, Dani Pedrosa (Honda) aura à coeur de confirmer son récent succès à Jerez. Le pilote espagnol devra contenir un décevant Stoner à Jerez et un Rossi en progrès, vainqueur l'an passé sur le circuit lusitanien.

L'Espagnol Dani Pedrosa, leader du MotoGP (41 pts) après sa victoire à Jerez (Espagne) il y a deux semaines, est prêt à signer un nouveau succès à Estoril (Portugal), tout comme l'Italien Valentino Rossi, tenant de l'épreuve. Pour Pedrosa, ce serait la troisième victoire en quatre courses après son excellente fin de saison 2007: une première place à Valence (Espagne) qui le sacra vice-champion du monde.

Sur le circuit où il était entré en collision avec son équipier américain Nicky Hayden en 2006, ce qui avait relancé le Championnat, l'Espagnol s'était livré l'an dernier à un beau duel avec Rossi. Il avait franchi la ligne en 2e position à 0 sec 175 du septuple champion du monde italien. Pedrosa, resté deux jours de plus à Jerez pour tester les nouveaux pneus avant, un peu plus larges, de Michelin, est confiant. "Les essais devraient nous aider. A Estoril, on a besoin d'une moto qui se comporte bien sur les freinages et qui ménage l'adhérence des pneus tout au long de la course. C'est un tracé difficile au niveau du pilotage car il faut à la fois être très fort physiquement pour encaisser les freinages et les bosses mais aussi être endurant". Après la course, l'Espagnol testera une nouvelle version du moteur Honda à distribution pneumatique sur sa RC212V.

Rossi à la recherche du temps perdu

Rossi (3e du Championnat à 10 longueurs), qui a fait d'Estoril un de ses circuits favoris en y terminant sur le podium à chacune de ses huit visites (5 victoires) compte bien monter à nouveau sur la plus haute marche (pour une 63e victoire en catégorie reine), comme en octobre dernier. "L'an dernier j'y fis une course fantastique avec Pedrosa. C'est aussi ma dernière victoire et j'espère la renouveler", affirme l'Italien qui, cette fois, sera chaussé en Bridgestone. "Ma deuxième place à Jerez m'a redonné confiance après une course difficile au Qatar (5e). Estoril est une bonne piste pour nous. Nous y allons à une autre époque de l'année, mais nous sommes prêt à tout ".

Son équipier espagnol, Jorge Lorenzo (2e du Championnat avec 36 pts), nouveau venu dans la catégorie mais déjà deux fois sur le podium (2e au Qatar, 3e à Jerez) et auteur de deux poles, sera aussi motivé pour la gagne sur un circuit où il n'a pas encore planté son drapeau noir "Lorenzo's land", ni même décroché une position de pointe. Mais la nouvelle star espagnole de la moto reste modeste: "Je n'ai jamais fait mieux que 3e à Estoril et je n'ai pas encore testé ce circuit avec une MotoGP. C'est un nouveau défi. Mon but reste le même: apprendre, m'amuser, m'améliorer et faire de mon mieux" .

Stoner, la revanche ?

Casey Stoner, le champion en titre (4e du Championnat à un point de Rossi), après un départ tonitruant au Qatar et une humiliante 11e place à Jerez, son plus mauvais classement depuis qu'il court pour Ducati, voudra se racheter. Mais ce n'est pas un circuit facile pour sa moto surpuissante. "C'est une piste avec des parties fluides et d'autres très lentes. Elle est difficile mais vraiment bien pour le pilotage. En théorie, si on travaille bien, on peut se mêler à la bataille pour une victoire", affirme prudemment l'Australien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
theflyvs
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3514
Age : 32
Localisation : salon de provence
Emploi : Bureau d'etudes et methodes / foot et moto
Moto : Gex600 K7
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: GP du Portugal- 11/04- 13/04   Jeu 10 Avr - 18:18

Ca promet du lourd tout ca!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je sens que le GP de Barca en juin on va se regaler Very Happy

_________________
I'm the best!!!
After me, just after me there is Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.team-fly.com
roro
MV AGUSTA F4
MV AGUSTA F4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2499
Age : 31
Localisation : trappes
Emploi : boucher moto foot
Moto : er6f/Z750/sv1000s
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: GP du Portugal- 11/04- 13/04   Jeu 10 Avr - 18:56

ouai c'est clair ca va etre terrible a mon avis car le championnat s'annoce rude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roro
MV AGUSTA F4
MV AGUSTA F4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2499
Age : 31
Localisation : trappes
Emploi : boucher moto foot
Moto : er6f/Z750/sv1000s
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: GP du Portugal- 11/04- 13/04   Ven 11 Avr - 18:51

Voici ce qu'ont dit les principaux protagonistes après les essais libres 1 et 2 du Grand Prix du Portugal, vendredi.

Dani Pedrosa (Honda HRC, 16e des libres 1 et 1er des libres 2) : "C'était assez difficile le matin sur une piste mouillée. Ça s'est beaucoup mieux passé par la suite. J'espère que le temps sera moins instable. Nous continuerons à essayer de nouvaux pneumatiques demain (samedi)."

Colin Edwards (Yamaha Tech3, 17e et 3e): "Ce matin, c'était un véritable cauchemar. Ça glissait de partout mais nous avons trouvé la solution avant la session de l'après-midi. Je me suis senti bien tout de suite avec même un meilleur set-up que j'ai utilisé à Losail et à Jerez. Le nouveau moteur est phénoménal. Avec l'ancien, quand vous passiez de la troisième à la sixième vitesse, on sentait que ça n'avançait pas. Je pouvais enfin me battre avec Rossi sur les lignes droites. D'habitude il s'en va au loin. Nous perdions trois dixièmes de seconde à cause du déficit de puissance et maintenant ça n'est plus le cas. Mes runs ont été assez réguliers même avec des pneus usés et ce tracé me plait bien. Le moteur est génial."

James Toseland (Yamaha Tech3, 18e et 13e): "C'est un circuit très difficile. Les virages sont serrés, plus particulièrement dans le dernier virage où il faut freiner très fort car le virage se referme. Un pneu froid m'a fait tomber dans mon premier tour. La piste n'était pas encore totalement sèche. Je me suis foulée la cheville droite par la suite. Je ne suis pas très loin des meilleurs. J'ai beaucoup apprécié le nouveau moteur. Il y a plus de couple et la puissance vient de manière plus agressive. C'est un grand pas en avant et je voudrais remercier Yamaha."

John Hopkins (Kawasaki MotoGP, 5e et 10e): "Ce matin, les conditions étaient difficiles et le vent soufflait très fort donc on a testé des réglages. Nous en avions trouvé un de bon après le test d'après-grand prix à Jerez qui nous a offert plus de stabilité sur et d'adhérence à l'arrière. Nous devions tester un nouveau châssis et cela rendait la machine plus facile à piloter. On va analyser les datas pour voir ce qu'il nous a apporté. C'est un circuit que j'aime bien. Il faut freiner très tard. Il sera très important de se qualifier sur les deux premières lignes car il sera très difficile de doubler. Je vise un top 5."

Anthony West (Kawasaki MotoGP, 4e et 16e): "Les conditions de piste étaient très difficiles. Ce matin, on a testé des réglages pour la pluie. Ce matin, on a utilisé notre setting de pluie. Dans la deuxième session, ça glissait à certains endroits. Avec en plus le vent, c'était difficile de progresser avec le nouveau châssis que l'on utilisait. Je ne parvenais pas à ressentir comment cela affectait. Estoril ne me plait pas trop."

Andrea Dovizioso (Honda Scot, 12e et 6e): "La grande différence avec une 250 quand vous pilotez à Estoril est que vous devez vraiment bien utiliser la première et la deuxième vitesse dans les virages lents. Sur une machine avec une telle puissance, cela requiert beaucoup de doigté avec la poignée de gaz, surtout quand vous sortez des virages. C'est pour cela que nous allons travailler sur la gestion électronique pour avoir de meilleurs réglages. J'avais un bon rythme dans l'après-midi et j'ai amélioré petit à petit mes chronos. J'aime ce circuit et ça me donne confiance pour la suite du week-end."

Loris Capirossi (Suzuki MotoGP, 7e et 11e): "Ça a été très dur car ce matin nous n'avons pas appris grand chose parce qu'il pleuvait. On a essayé des slicks lors de la deuxième séance mais les conditions n'étaient pas très bonnes. Il faisait encore assez frais donc nous n'avons pas trouvé de solution. Nous avons travaillé essentiellement sur les réglages et réalisé quelques progrès à la fin de la journée."

Chris Vermeulen (Suzuki MotoGP, 8e et 12e): "Le matin, cela n'avait pas séché suffisamment pour rouler en slick donc nous avons roulé jusqu'à la fin en pneus pluie. Cet après-midi, il n'a pas plu mais il y avait quelques endroits encore mouillés. La piste était donc essentiellement sèche mais il était difficile de faire chauffer les pneus. On doit encore travailler sur cette journée."

Casey Stoner (Ducati MotoGP, 1er et 7e): "Les problèmes que j'ai rencontrés sont totalement différents que j'ai connus à Jerez. Je n'ai absolument pas de feeling avec l'avant et je n'explique pas pourquoi je suis tombé dans mon tour de lancement. J'étais à la relance, à la sortie de la chicane et l'avant a décidé de me lâcher. Nous avions eu un bon feeling avec l'avant et tout est parti d'un seul coup. J'ai souvent eu des problèmes d'adhérence et je devais me battre pour maintenir la machine dans l'angle. On doit savoir pourquoi avec ce que j'ai fait. Ça n'était pas notre jour."

Marco Melandri (Ducati MotoGP, 13e et 15e): "Nous avons expérimenté quelques choses. Ça nous a mené nulle part. Les conditions étaient changeantes mais les mêmes pour tout le monde. On va revenir en arrière sur le set-up et espérer que la situation s'améliore."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roro
MV AGUSTA F4
MV AGUSTA F4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2499
Age : 31
Localisation : trappes
Emploi : boucher moto foot
Moto : er6f/Z750/sv1000s
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: GP du Portugal- 11/04- 13/04   Sam 12 Avr - 17:57

Qualification

1 J. Lorenzo Yamaha 1:35.715
2 D. Pedrosa Honda 1:35.948
3 V. Rossi Yamaha 1:36.199
4 N. Hayden Honda 1:36.266
5 C. Edwards Yamaha 1:36.289
6 J. Toseland Yamaha 1:36.790
7 A. Dovizioso Honda 1:36.998
8 R. De Puniet Honda 1:37.223
9 C. Stoner Ducati 1:37.253
10 J. Hopkins Kawasaki 1:37.346
11 S. Nakano Honda 1:37.664
12 L. Capirossi Suzuki 1:37.786
13 C. Vermeulen Suzuki 1:37.843
14 T. Elias Ducati 1:38.561
15 A. West Kawasaki 1:38.775
16 A. De Angelis Honda 1:38.823
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roro
MV AGUSTA F4
MV AGUSTA F4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2499
Age : 31
Localisation : trappes
Emploi : boucher moto foot
Moto : er6f/Z750/sv1000s
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: GP du Portugal- 11/04- 13/04   Sam 12 Avr - 18:01

Lorenzo comme d'habitude

Jorge Lorenzo (Yamaha) a décroché samedi la pole position du Grand Prix du Portugal, catégorie MotoGP devant Dani Pedrosa (Honda) et Valentino Rossi (Yamaha). Randy de Puniet (Honda) est 8e, Casey Stoner (Ducati) n'est que 9e.

Doucement mais sûrement Jorge Lorenzo (Yamaha) prend ses aises dans la catégorie MotoGP. Après Losail, après Jerez, le plus bouillonnant et le plus talentueux des rookies se place de la meilleur des manières pour enlever son premier succès en MotoGP avec la pole position du Grand Prix du Portugal, décrochée s amedi. Le champion du monde 250cc a surtout montré qu'il maîtrisait totalement l'exercice du tour le plus rapide. Un exercice dans lequel l'une de ses idoles Max Biaggi excellait. Il était pourtant difficile de dire si le pilote espagnol allait y arriver après les essais de vendredi et de samedi matin.

Légèrement en-dessous de Pedrosa, de Rossi ou encore d'Edwards sur le sec, Lorenzo a finalement assommé ses adversaires à trois reprises pour décrocher la pole et se placer d'emblée comme favori à la victoire. Trois coups de canon dont le dernier en 1:35.715 ont fait déposer les armes de ses concurrents. Le premier d'entre eux, Valentino Rossi, n'a d'ailleurs pu que tutoyer la deuxième marque établie par son coéquipier. Il finit troisième. En revanche, Dani Pedrosa (Honda) a fait l'effort pour ne pas lâcher, comme ce fut le cas lors de la qualif de Jerez, de gros dixièmes de seconde. Il s'en tire avec le deuxième chrono de l'après-midi, à un peu plus de deux dixièmes.

Stoner en perdition

Mais force est de constater que Lorenzo navigue sur une autre planète. "J'ai fait trois ou quatre tours en pneus de qualification et ça m'a suffi pour réussir. C'est un rêve que je suis en train de vivre. Tout peut arriver. Je n'ai plus du tout de pression" analysait-il par la suite. Les conditions climatiques incertaines et les rivaux ne manqueront sur ce tracé qui sied bien à un pilote comme Nicky Hayden (Honda), 4e. Tech3 a encore montré qu'elle devenait l'une des équipes les plus importantes de la saison grâce aux performances de Colin Edwards et James Toseland , 5e et 6e.

En revanche, Stoner semble complètement perdu. Le pilote australien n'a pu surmonter ses difficultés de plus en plus récurrentes. La GP8 fait des siennes et ne lui permet de faire mieux que 9e, à plus d'une seconde et demie du haut de la grille. Un signe inquiétant des performances de la machine mais aussi de son état psychologique. Son regard lancé dans le vide au moment du drapeau à damiers en disait long.

Côté français, les qualifications se suivent et se ressemblent. En ouvrant le bal des chronos à 35 minutes de la fin, Randy de Puniet (Honda) s'est même montré moins bon qu'à l'accoutumée avec le huitième temps. Sylvain Guintoli (Ducati), lui, n'a toujours pas trouvé les clés du succès avec le dernier temps. La pire des places sur un circuit qui ne pardonnera aucune erreur dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roro
MV AGUSTA F4
MV AGUSTA F4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2499
Age : 31
Localisation : trappes
Emploi : boucher moto foot
Moto : er6f/Z750/sv1000s
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: GP du Portugal- 11/04- 13/04   Lun 14 Avr - 7:07

La patience a payé. Jorge Lorenzo a remporté le premier Grand Prix de sa carrière en catégorie MotoGP, dimanche sur le circuit d'Estoril. Le pilote Yamaha a devancé Dani Pedrosa (Honda) et Valentino Rossi (Yamaha). Randy de Puniet (Honda) a abandonné sur chute.

Ce n'était qu'une question de temps. Jorge Lorenzo a finalement décroché le gros lot au bout de son troisième Grand Prix dans la catégorie reine et après trois poles positions consécutives, dimanche à Estoril. Signe que le Majorquin est de la trempe des grands champions et que ses résultats depuis l'ouverture de la saison ne sont pas du tout le fruit du hasard. Le numéro 48 a cependant dû se battre jusqu'au bout pour s'imposer après avoir accéléré à la mi-course et décrocher le trio Pedrosa-Rossi-Dovizioso, dont il faisait partie.

C'est finalement son meilleur ennemi, Pedrosa, qui se décidait à aller le chercher. En vain, le Catalan devait s'incliner face à la maîtrise et le sang froid du meilleur des rookies. Le triomphe de Lorenzo a été donc arraché de haute volée après un départ introduit par des gouttes de pluie et une première partie très serrée où pas moins de trois pilotes se sont partagés la tête de la course: Rossi, Pedrosa et le lauréat du jour. De plus, Andrea Dovizioso (Honda) prenait un excellent départ pour suivre le trio infernal avant de tomber à mi-course.

De Puniet faiblit

C'est cet évènement majeur qui décantait la course puisque Lorenzo prenait le commandement pour ne plus le lâcher jusqu'à la fin. Et ce malgré, la pression mise par Pedrosa jusque dans le dernier tour. Derrière, Rossi assurait comme il pouvait en se contentant de la troisième place devant un très bon Colin Edwards (Yamaha) et un surprenant John Hopkins (Kawasaki), un temps à la bagarre avec l'ancien quatuor de tête. Le tenant du titre, Casey Stoner (Ducati), a, lui, livré une course honnête avec ses propres moyens pour glaner une sixième place rassurante dans la perspective de la défense du titre et du prochain rendez-vous, en Chine.

Les machines du team Tech3 de Colin Edwards et de James Toseland livraient une belle prestation avec la 4e place de l'Américain, discret et efficace, et la septième du néophyte britannique qui s'est défait à un tour et demi de l'arrivée de Randy de Puniet. Pas de la manière dont les supporters du Francilien le souhaiteraient.

Celui-ci a encore raté son départ pour pointer en 14e position au premier tour avant de remonter régulièrement pour se battre en fin de course pour la sixième place. Stoner, trop rapide, c'est finalement avec Toseland qu'il devait cravacher mais ses nerfs ont eu raison de lui puisqu'il chutait avant de repartir pour ne récupérer que la 15e place, juste derrière Sylvain Guintoli, toujours en délicatesse avec sa Ducati. Dimanche, le Lorenzo's land, du nom du drapeau que plante habituellement le nouveau leader du championnat sur les circuits qu'il conquiert, gagne de plus en plus de terrain et cela ne fait que commencer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roro
MV AGUSTA F4
MV AGUSTA F4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2499
Age : 31
Localisation : trappes
Emploi : boucher moto foot
Moto : er6f/Z750/sv1000s
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: GP du Portugal- 11/04- 13/04   Lun 14 Avr - 8:59



c est vraiment dommage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GP du Portugal- 11/04- 13/04   

Revenir en haut Aller en bas
 
GP du Portugal- 11/04- 13/04
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Portugal 19 Tonga 24
» RB sur l'andalousie ou le portugal
» bem-vindos a Portugal
» jtlarsouille : Pick up from Portugal
» Bonjour à tous de Braga au Portugal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Fly :: Moto GP-
Sauter vers: