AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 GP de Catalogne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
roro
MV AGUSTA F4
MV AGUSTA F4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2499
Age : 31
Localisation : trappes
Emploi : boucher moto foot
Moto : er6f/Z750/sv1000s
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: GP de Catalogne   Ven 6 Juin - 18:07

Libres 1-2: déclarations

Voici ce qu'ont dit les principaux protagonistes après les essais libres 1 et 2 du Grand Prix de Catalogne, vendredi.

Loris Capirossi (Suzuki MotoGP, 9e des libres 1 et et 2e des libres 2): Ça n'a pas été trop difficile. Nous sommes contents de la manière dont les choses se sont passées. Quand je chausse un nouveau pneu, je vais vite mais ça ne dure pas assez longtemps. J'ai une idée pour samedi: on va modifier le châssis afin que la machine adhère plus longtemps. Nous avons utilisé un set-up assez différent de celui que nous avons utilisé au Mugello. On veut essayer quelque chose de différent afin de vraiment progresser. Nous devons faire marcher la machine jusqu'à ce qu'elle tienne sur la distance d'une course.

Chris Vermeulen (Suzuki MotoGP, 4e et 6e): Suzuki a souvent bien marché ici par le passé. Il a plu drument hier donc la piste était encore glissante ce matin. On a testé essentiellement des pneumatiques assez durs pour voir leurs performances lorsque la piste est chaude. On doit encore faire quelques retouches pour gagner deux à trois dixièmes par tour et s'approcher des tous meilleurs.

Casey Stoner (Ducati MotoGP, 8e et 4e): Il n'y a vraiment pas de grip sur ce circuit. Je ne sais pas trop pourquoi. Je ne sais pas quel type de courses ils organisent ici mais ça n'est pas à cause de la pluie que la piste est si glissante. Ça n'est pas le cas uniquement sur certaines parties mais sur l'ensemble du circuit. Cela rend les réglages difficiles à effectuer et je crois que je ne suis pas le seul dans ce cas. Nous sommes venus ici avec une machine et des réglages assez semblables à ceux du Mugello. On a changé la géométrie afin d'avoir plus de poids sur l'arrière, notamment dans les longues courbes, car on manquait de traction mais cela rien n'a changé. Dans l'après-midi, on a donc changé de pneus constitués d'une structure différente. Les choses sont devenues plus faciles. Samedi, il faudra améliorer le feeling avec l'avant.

Marco Melandri (Ducati MotoGP, 15e et 17e): La piste est très glissante et nous rencontrons toujours les mêmes problèmes. Nous ne trouvons pas de grip ni à l'avant, ni à l'arrière. La machine bouge trop. Dans l'après-midi, la température a augmenté et cela a rendu les choses beaucoup plus difficiles. Je n'arrive pas à bien rentrer dans les courbes et prendre la bonne trajectoire. Il y a encore du boulot.

Alex de Angelis (Honda Gresini, 6e et 5e): Je suis très content de mes performances car mes chronos sont proche des meilleurs et cela me donne confiance. Nous n'avons pas encore atteint le degré de performance que j'ai eu au Mugello car il y a des problèmes de traction mais je crois que beaucoup de pilotes en souffrent. Nous devons encore trouver la solution pour aller vite sans forcer.

Shinya Nakano (Honda Gresini, 12e et 7e): Finalement, j'ai pu améliorer mes tours et finir dans la première moitié du paquet à chaque séance. J'ai été rébuté ce matin à cause de la piste qui était encore trop glissante. Dans l'après-midi, il y avait plus de grip et j'ai pu signer de meilleurs temps. J'ai le choix entre deux types de pneus pour la course. On av les tester tous les deux demain afin de voir celui qui me conviendra le mieux. Il y a encore quelques détails à régler mais je ne m'en fais pas.

Andrea Dovizioso (Honda Scot, 7e et 11e): Nous avons axé notre travail sur l'instabilité du train avant sur la machine, ce qui est le cas sur bon nombre de portions de ce circuit. Je le ressens surtout en entrée de virage et également en milieu de courbe. Ça a l'air assez sérieux. C'est pour cela que je n'arrive pas à attaquer. J'ai essayé de changer les réglages avec la fourche avant mais mon objectif n'est pas atteint. Tous ces soucis nous font perdre du temps dans notre choix de pneumatiques. Le programme sera donc très chargé samedi. L'équipe fait un superbe boulot et je suis certain que l'on peut encore s'améliorer.

Randy de Puniet (Honda LCR, 13e et 12e): Une journée pas facile pour moi. Au début, j'étais très rapide mais après nous avons essayé plusieurs types de gommes et des nouveaux réglages de suspension. Le problème vient de l'arrière. Ça ne va pas non plus avec l'avant mais avec quelques ajustements, je devrais améliorer mon rythme. Si on travaille sur ce point, je pense revenir parmi les huit meilleurs. Mon petit doigt fait toujours mal et je me suis fait mal à la main droite après ma chute. Je souffre des deux mains désormais ! Je veux remercier mon équipe car ils ont beaucoup travaillé pour remettre la machine en route pour l'après-midi.

Toni Elias (Ducati d'Antin, 18e et 15e): Dès les premiers tours, je n'ai pas pu accélérer à cause de la chaleur de la piste. J'étais toujours à la limite. Ma chute a compliqué mon travail mais nous n'avons pas abandonné. On a sensiblement amélioré notre situation dans l'après-midi et j'espère qu'il en sera de même samedi. Je manque encore de feeling avec l'arrière. Je pense que quelques ajustements doivent être faits.

Sylvain Guintoli (Ducati d'Antin, 17e et 16e): On doit vraiment en suer pour revenir. Grâce au travail de mon équipe, nous sommes revenus. Je crois avoir travaillé ce qui nous a le plus ralenti. On a besoin de plus de grip à l'accélération. Samedi matin, nous devrons nous concentrer à résoudre ce problème et je suis sûr que nous serons plus compétitifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roro
MV AGUSTA F4
MV AGUSTA F4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2499
Age : 31
Localisation : trappes
Emploi : boucher moto foot
Moto : er6f/Z750/sv1000s
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: GP de Catalogne   Ven 6 Juin - 18:09

plusieurs pilotes ont chuté sur la piste du circuit de Catalogne rendue très glissante par les bosses du revêtement et les grosses pluies d'orage de ces derniers jours. Jorge Lorenzo s'est blessé à la cheville gauche et à la main droite mais c'est le choc reçu à la tête qui l'oblige à rester en observation pendant 48 heures. L'Américain John Hopkins (Kawasaki), auteur également d'une cabriole spectaculaire par dessus sa moto, a de sévères contusions au dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doublem
CB500
CB500
avatar

Masculin
Nombre de messages : 463
Age : 37
Localisation : 78 pres de rambouillet
Emploi : travaux public/moto femmes et moto....
Moto : alors dans l ordre de preference vtr sp1, 610 husqvarna
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: GP de Catalogne   Ven 6 Juin - 18:35

je mie pour seb premier suivi de chris et je prévoit petite glissade comme une merde pour steph....

comment ca ils font pas la course:?: Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roro
MV AGUSTA F4
MV AGUSTA F4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2499
Age : 31
Localisation : trappes
Emploi : boucher moto foot
Moto : er6f/Z750/sv1000s
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: GP de Catalogne   Ven 6 Juin - 18:43

lol! lol! lol! lol! lol! lol!

si ils patricipent au GP categorie moto...billettes Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roro
MV AGUSTA F4
MV AGUSTA F4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2499
Age : 31
Localisation : trappes
Emploi : boucher moto foot
Moto : er6f/Z750/sv1000s
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: GP de Catalogne   Sam 7 Juin - 19:37

Stoner comme parade

Casey Stoner (Ducati) a retrouvé le chemin de la performance en réussisant la pole position dans la catégorie MotoGP, samedi à Montmelo. Le tenant du titre a devancé les Honda de Dani Pedrosa, Nicky Hayden et Randy de Puniet. Valentino Rossi (Yamaha) n'est que 9e.

Voilà. La quasi-suprématie de Yamaha a été, de nouveau, interrompue. La faute à un (presque) surprenant Casey Stoner (Ducati). Bougon au possible et énervé par ses résultats depuis le début de la saison, le tenant du titre de la catégorie reine est allé décrocher, avec la manière, la pole position de ce Grand Prix de Catalogne, au nez et à la barbe des Honda et de Michelin, qui place six pilotes aux sept premiers rangs. Le pilote australien signe ainsi la onzième pole de sa carrière, la septième en MotoGP et la première depuis Misano, au mois d'août dernier. En 1:41.186, Stoner a également établi le nouveau record de la piste, jusqu'alors propriété de Valentino Rossi (Yamaha).

Au cours d'une séance de qualification marquée du sceau de la surprise, le leader du championnat a intrigué en chaussant ses pneus de qualification très tard dans la séance - juste avant les dix dernières minutes - et surtout en ne se montrant pas capable de sortir un chrono lui assurant une présence, au moins, sur les deux premières lignes. Rossi signe au final le neuvième temps, son pire résultat sur l'exercice du tour chronométré depuis le début de la saison. Si Dani Pedrosa (Honda) a connu quelques soucis en abandonnant notamment sa machine en raison d'un problème mécanique mais en se classant tout de même deuxième, Nicky Hayden (Honda) s'est sublimé sur un circuit qui sied bien à ses qualités. Le pilote américain boucle ainsi la première ligne.

De Puniet: "J'ai trouvé la solution"

Randy de Puniet (Honda), en manque de confiance depuis quelques semaines, l'a retrouvé et semble se diriger sur la bonne voie après avoir réussi un convaincant quatrième temps. "La machine marche vraiment bien. C'était ma première vraie séance en pneus course comme en pneus de qualification. Le pneu tendre est plus consistant, paradoxalement, que le pneu dur. Je vais essayer de m'accrocher au premier groupe et on verra par la suite. On a trouvé pourquoi je n'avançais pas assez et je suis content de savoir pourquoi", a-t-il d'ailleurs noté. Reste à confirmer ses bonnes impressions en course.

Encore détenteur de la pole dans le money-time, Colin Edwards (Yamaha) doit se contenter du cinquième temps, juste devant son coéquipier James Toseland, qui surprend sur un circuit qu'il ne connait pas du tout. En revanche, ce fut la soupe à la grimace pour Alex de Angelis (Honda), brillant quatrième au Mugello, mais seulement dixième ce samedi. La faute en partie à une chute dans les toutes dernières minutes. Loris Capirossi (Suzuki) se classe seulement douzième. John Hopkins (Kawasaki), Sylvain Guintoli (Ducati), Marco Melandri (Ducati) et Anthony West (kawasaki) continuent de manger leur pain noir, en qualification, avec les 14e, 15e, 16e et 17e places.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roro
MV AGUSTA F4
MV AGUSTA F4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2499
Age : 31
Localisation : trappes
Emploi : boucher moto foot
Moto : er6f/Z750/sv1000s
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: GP de Catalogne   Dim 8 Juin - 17:11

Pedrosa à sa sauce

L'Espagnol Dani Pedrosa (Honda) a remporté avec autorité le Grand Prix de Catalogne devant Valentino Rossi (Yamaha) et Casey Stoner (Ducati). Randy de Puniet (Honda) repart une nouvelle fois bredouille d'un week-end de course après sa chute.

Une fois parti, vous ne pouvez plus le retenir. Tout le monde le sait et en particulier ses adversaires mais personne n'a rien pu faire contre lui. Dani Pedrosa (Honda), lui, ne s'est pas posé de question pour remporter sans coup férir le Grand Prix de Catalogne, devant plus de 110 000 spectateurs, probablement tous acquis à sa cause en l'absence de Jorge Lorenzo (Yamaha), forfait pour la course. Le gars du pays a construit son succès comme il sait le faire, à sa sauce, en prenant une énième fois le meilleur départ depuis sa deuxième place sur la grille.

Le pilote catalan a attaqué d'entrée et possédé, après deux tours, deux secondes d'avance sur ses rivaux directs dont le surprenant Andrea Dovizioso (Honda), alors deuxième à ce moment de la course. Pedrosa a alors imprimé un train d'enfer en effectuant des temps au tour souvent en dessous de la 1:43. Après avoir étouffé ses adversaires, le visage juvénile de Sabadell a pu relâcher l'étreinte pour s'assurer son deuxième succès de la saison et le sixième de sa carrière en MotoGP.

De Puniet flanche encore

Dovizioso a, lui, fini au quatrième rang, et a surtout cédé la vedette par la suite à Valentino Rossi (Yamaha) et Casey Stoner (Ducati). Le Docteur, parti depuis la troisième ligne, a effectué une belle remontée pour finalement assurer une deuxième place, à l'issue d'une belle bagarre avec le pilote australien. "J'ai eu un problème d'adhérence avec l'arrière. J'ai eu des difficultés dès le début. J'ai raté aussi quelques points de freinage et ça m'a coûté parfois cher", avoue-t-il après la course. Une déception pour celui qui a déclaré avoir réalisé la pole, samedi, sans forcer. Une belle perspective qui ne s'est finalement pas concrétisée.

Même chose pour Randy de Puniet (Honda) qui a pourtant pris les bonnes roues après un départ de la deuxième ligne. Le Francilien est parti à la faute à mi-course alors qu'il avait une bonne chance de relancer sa saison, comme ce fut le cas la saison passée chez Kawasaki, sur son circuit fétiche. Il était alors en cinquième position. Mêmes difficultés pour Alex de Angelis (Honda) qui est retombé dans ses travers. Le Saint-Marinais est lui aussi tombé. Il n'a surtout pas réussi à rester sur le chemin de la performance, entrevu au Mugello.

En revanche, les Tech3 de Colin Edwards et James Toseland (Yamaha) ont été bien plus solides en accrochant les 5e et 6e places, tout comme Chris Vermeulen, 7e sur sa Suzuki GSV-R. Autre Français en lice, Sylvain Guintoli (Ducati) a souffert mais a, encore une fois, tenu à finir une course avec la treizième et dernière place. Grâce à son succès, Pedrosa est revenu dans les talons de Rossi. Le mano à mano ne fait que continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GP de Catalogne   

Revenir en haut Aller en bas
 
GP de Catalogne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit tour en Catalogne
» Rallye de Catalogne 2002
» Championat Espagne et Catalogne - Annes '80
» moto sur et hors route en catalogne, point de départ Barça.
» Tour de Catalogne E3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Fly :: Moto GP-
Sauter vers: