AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 gp de Saint Marin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
roro
MV AGUSTA F4
MV AGUSTA F4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2499
Age : 31
Localisation : trappes
Emploi : boucher moto foot
Moto : er6f/Z750/sv1000s
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: gp de Saint Marin   Dim 31 Aoû - 19:04

suite a un probleme de temps je n ai pas pu vous mettre le contrendu des seances qualifs Embarassed Embarassed

voici le resultat du gp

Stoner au tapis, Rossi au Panthéon

Alors en tête, Casey Stoner (Ducati) a chuté et laissé Valentino Rossi (Yamaha) triompher devant son public, dimanche à Misano. Désormais co-détenteur du record de victoires en élite (68) avec Giacomo Agostini, Valentino Rossi file vers son 6e titre MotoGP.

Misano et tout Tavullia - Conseil municipal compris ! - ont offert une ovation sans pareil à Valentino Rossi, à l'arrivée de la 13e épreuve du championnat du monde MotoGP. Normal : les quelques 51.000 fans massés dans les travées et sur les pelouses du circuit du bord de l'Adriatique ont vécu un nouveau moment de gloire de l'enfant du pays. En manque de réussite suprême depuis 2006, l'Italien de la Yahama Factory a en effet gagné dimanche pour la première fois sur le tracé de ses débuts, à quelques kilomètres de son village, égalant au passage le record de 68 victoires en catégorie élite de son illustre compatriote Giacomo Agostini, titré quinze fois au firmament de la vitesse moto.

Dominé aux essais par son rival Casey Stoner (Ducati MotoGP), Valentino Rossi (Yamaha Factory) a remporté un round -sûrement décisif- par K.-O., tant au niveau technique qu'en terme de pilotage. Le champion du monde en titre australien était en tête au 8e tour lorsque, alerté quelques instants plus tôt par un décrochage de son pneu arrière, il a pris trop d'angle dans une courbe à droite et chuté sans rémission, pour la deuxième fois de suite après Brno. Sans compter qu'au rendez-vous précédent, le roi des pole positions -il signa sa sixième de suite samedi- avait chuté à Laguna Seca, au plus fort de sa bagarre californienne avec le "Docteur".

Des Bridgestone pour Pedrosa à Indy !

Un peu enfermé au départ, le Transalpin mis quelques tours à se débarrasser de l'Espagnol Dani Pedrosa (Honda HRC) et commençait à peine à chasser Casey Stoner lorsque le N.1 mondial de 2007 est parti à la faute. De retour au box, celui-ci raconta immédiatement sa mésaventure aux techniciens de Bridgestone, stigmatisant apparemment une réaction inattendue des gommes japonaises. Avec pourtant des enveloppes de la même marque, Valentino Rossi ne parut jamais en difficultés dimanche.

Au terme des 28 tours que comptait la course, "Vale" a conservé son avance rapidement constituée sur son coéquipier Jorge Lorenzo (3.1 sec), qui a retrouvé la confiance après une série de chutes et de blessures. Et c'est l'étonnant Espagnol Toni Elias qui a finalement loué pour Ducati une place sur le podium, par l'entremise de sa GP8 version client du team Pramac, récemment rachetée à Luis d'Antin.

Au classement du championnat du monde, Valentino Rossi fait à présent figure de champion en (sur)puissance, nanti à cinq rounds de la fin de la saison de 75 points d'avance sur Casey Stoner, soit l'équivalent exact de trois victoires. Et l'Aussie n'est même pas sûr de garder sa 2e place au général car Dani Pedrosa, 4e à Misano, est revenu à deux points de lui, et aura à partir de la prochaine épreuve une arme nouvelle. Bridgestone vient en effet de lâcher la bombe médiatique en "off" : les gommes nippones seront montées sur la machine de l'Ibère en test dès lundi et en course à Indianapolis. Une demi-humiliation pour Michelin, partenaire loyal et historique du Honda Racing Corporation, qui a cependant pas totalement coupé les ponts en demandant à conserver l'équipement français sur la moto de l'Etasunien Nicky Hayden, champion du monde 2006.

Outre ce coup de tonnerre dans le monde du MotoGP, on retiendra de cette course le record de participations (277) en Mondial de vitesse de l'inoxydable italien Loris Capirossi, âgé de 35 ans et prêt à remettre le couvert chez Suzuki MotoGP, et la déplorable chute de Randy de Puniet (Honda LCR), 4e au premier virage. Seizième au championnat avec 40 points en 13 courses, le Français a heureusement un contrat ferme pour 2009.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
theflyvs
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3514
Age : 32
Localisation : salon de provence
Emploi : Bureau d'etudes et methodes / foot et moto
Moto : Gex600 K7
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: gp de Saint Marin   Dim 31 Aoû - 19:33

MDR, Stoner ne tiens toujours a la pression du docteur!!!!!!!

Pedrosa croit que Rossi gagne avec les bridg alors il veux les meme MDR lol! lol! lol!
Lorenzo est en michelin est a fini 2eme que meme!!!!! Beau resultat apres ttes ce chutes !!!

_________________
I'm the best!!!
After me, just after me there is Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.team-fly.com
 
gp de Saint Marin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MotoGP] Indianapolis, 29 août 2010
» Fan de F1
» Rallye Legend San-Marino 2011
» [GP] San Marino, Misano, le 16 septembre 2012
» Petite médaille de la republique de saint marin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Fly :: Moto GP-
Sauter vers: