AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 GP d' Australie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
roro
MV AGUSTA F4
MV AGUSTA F4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2499
Age : 31
Localisation : trappes
Emploi : boucher moto foot
Moto : er6f/Z750/sv1000s
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: GP d' Australie   Mar 7 Oct - 7:37

desoler mais je n est pas eu le temps de faire tout les resumés

Course : déclarations

Voici ce qu'ont dit les principaux protagonistes du MotoGP à l'issue du GP d'Australie.

Casey Stoner (Ducati MotoGP, vainqueur): "Ce week-end a été à l'image de ma saison ! Heureusement, j'ai fini aujourd'hui sur une bonne note et je suis vraiment heureux d'avoir remporté mon grand prix national. Grâce à mon équipe, j'ai pu attaquer du début à la fin de la course malgré les difficultés que nous avons eus tout le week-end. Il peut arriver d'avoir un bon rythme de course mais de se retrouver bloquer dans le peloton mais j'ai heureusement réussi à m'échapper, même si Hayden a pu me suivre pendant un petit moment."

Marco Melandri (Ducati MotoGP, 16e): "On n'a jamais pu trouver les bons réglages pour la course et d'autres problèmes sont venus s'ajouter pendant la course."

Valentino Rossi (Yamaha Factory, 2e): "Ce fut une course très excitante pour moi, du départ jusqu'à l'arrivée. Ce matin, mon cou ne me faisait plus trop souffrir mais j'avais encore mal à la tête. J'ai pris un bon départ et j'ai heureusement évité de Angelis qui est passé à quelques centimètres de moi. Je me suis ensuite retrouvé derrière Lorenzo et Toseland. Quand je l'ai attaqué, je pensais que je pouvais m'attaquer à Lorenzo mais il m'a repassé. J'ai dû m'employer pour le lâcher. Je voyais ensuite que je me rapprochais de Hayden et on s'est bien battu jusque dans le dernier tour. Je suis content d'avoir gagné et il n'y avait rien à faire pour battre Casey."

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory, 4e): "Je pense que j'aurais dû me battre pour le podium aujourd'hui. Je n'ai pas couru comme je l'espérais, j'ai mis du temps à me débarrasser de Toseland et je n'i pas réussi à suivre Valentino par la suite. Je pense pourtant que j'étais capable de tenir son rythme. Même si c'est encore mathématiquement possible, je pense que ça va être très compliqué d'aller chercher la deuxième ou la troisième place. Je vais essayer désormais de faire les meilleurs résultats en Malaisie et à Valence. J'ai fait les teste hivernaux à Sepang et le circuit semble bien correspondre aux Michelin."

Shinya Nakano (Honda Gresini, 5e): "En dépit de nos problèmes lors des essais, la course s'est bien passée. J'ai réussi à prendre un bon départ et à être même plus rapide que lors des essais. On a choisi de partir en pneus medium après le warm-up et ce fut donc le bon choix puisque j'ai senti la machine très stable. J'ai essayé de ne pas trop taper dans les pneus pour vraiment faire le forcing dans les cinq derniers tours. J'ai doublé deux pilotes pour finir cinquième. Cela fait longtemps que je n'ai pas pris autant de plaisir."

Alex de Angelis (Honda Gresini, abandon): "Je suis très déçu car j'avais réussi à prendre un bon départ.et à gagner quelques places. Malheureusement, de Puniet a fait une erreur au freinage. J'étais trop près de lui et j'ai dû faire un écart. C'est dommage car le résultat final ne démontre pas notre potentiel."

James Toseland (Yamaha Tech3): "Ce fut une course incroyable. J'ai pris un très bon départ mais Nicky (Hayden) et Casey (Stoner) étaient trop rapides. Je n'ai pas trop cherché à les suivre car j'ai préféré préserver mes pneumatiques. La bagarre avec Valentino (Rossi) fut superbe. Quand il m'a doublé, je l'ai repassé et ce fut comme ça pendant un certain temps. J'ai senti à ce moment-là qu'il fallait attaquer pour garder ma place. De là, j'ai perdu du grip et ça a failli me coûter cher en fin de course. Le manque d'adhérence m'a coûté une ou deux places. J'ai essayé de passer Dovizioso dans l'épingle Honda mais on est sortis trop large et Nakano en a profité. Je suis content, tout de même, d'avoir couru comme cela ce dimanche et puis c'était mon anniversaire."

Colin Edwards (Yamaha Tech3, 8e): "J'ai pris un bon départ et je pensais me battre pour la troisième ou quatrième place mais dés le départ, j'ai senti que ça allait être une course difficile. Je n'arrivais pas du tout à rentrer dans les virages correctement et à en sortir. J'ai aussi connu un problème avec le train avant assez vite et je ne pouvais faire mieux que des chronos en 1:31.5. Je voyais aussi que de Puniet souffrait de son train arrière et j'ai pris mon temps pour le dépasser. Mon classement, huitième, reste décevant et ce n'est pas la manière dont j'espérais fêter mon 100e Grand Prix dans la catégorie reine."

Andrea Dovizioso (Honda Scot, 9e): "Je pense que j'ai fait une superbe course. Si on ne m'avait pas poussé en début de course pour me retrouver en dernière position, je pense que j'aurais pu accrocher un podium. J'ai tenu la gauche dans le premier virage mais Lorenzo a élargi sa trajectoire. Je me suis retrouvé dans le gazon. De là, j'ai commencé une belle remontée même si je n'étais pas totalement en confiance dans les premiers tours. Je me suis retrouvé finalement pas très loin de Rossi mais Toseland est arrivé. Il a été trop agressif et Lorenzo et Rossi ont alors pu s'échapper. J'ai mis la pression sur Toseland mais il m'a encore forcé à l'éviter et Nakano en a profité pour nous doubler."

Randy de Puniet (Honda LCR, 9e): "On aurait pu finir à une meilleure place mais après cinq tours j'ai été bloqué par Edwards pendant huit bonnes boucles. J'étais trop loin pour revenir et j'ai essayé de tenir un rythme le plus régulier possible. Colin m'a repassé à deux tours de l'arrivée. Cela dit, je reste satisfait de ce que nous avons faits durant tout le week-end car on a montré que l'on pouvait tenir un rythme de top 5."

Loris Capirossi (Suzuki MotoGP, 10e): "Ce fut une journée assez difficile car nous avons énormément lutté avec la machine durant tout le week-end. Les réglages et les pneumatiques n'ont été efficaces qu'en fin de course mais il a vraiment fallu attaquer sur la fin car ça allait très vite et cela s'est vu dans les lignes droites."

Chris Vermeulen (Suzuki MotoGP, 15e): "J'ai pris un bon départ et mes premiers virages ont été intéressants mais j'ai été victime de l'effet domino dans la chute. J'ai dû sortir de la piste pour éviter l'hécatombe. J'e me suis reconcentré pour attaquer et essayer de rentrer dans les points. La machine a très bien marché mais elle manquait cruellement de puissance. Dans les cinq derniers tours j'ai souffert du manque d'adhérence du train arrière. S'il n'y avait pas en cet incident de début de course, je pense que j'aurais fait beaucoup mieux."

Toni Elias (Ducati Pramac, 11e): "Le problème de pneumatiques a persisté ce dimanche. En plus de cela, je n'ai pas réussi à prendre un bon départ. Après quelques tours, j'ai réussi à retrouver mon rythme de samedi mais il m'a manqué un ou deux tours pour que je puisse doubler quelques pilotes. Je vais essayer de réagir en Malaisie."

Sylvain Guintoli (Ducati Pramac, 14e): "J'ai beaucoup souffert aujourd'hui et je ne savais vraiment pas si j'aurais pu finir la course ou pas aujourd'hui. Dans le deuxième virage, j'étais dans la confusion et j'ai perdu beaucoup de terrain. Je savais cependant que la Ducati était plus rapide que la machine qui me précédait alors j'ai attaqué et je suis passé. C'est un résultat final conforme à ce que j'attendais."

_________________
vivement le prochain weekend de la team fly!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
GP d' Australie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Droits de douane à l'importation (australie hypatec)
» [Prevention] Clip contre l'alcool au volant. AUSTRALIE.
» Australie en Trottinette
» GROUPE D - Allemagne, Serbie, Ghana, Australie
» Pronos Open d'Australie 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Fly :: Moto GP-
Sauter vers: